Logo Agrosup Dijon

Aménagements paysagers

Un secteur à fort potentiel

La France compte plus de 100.000 emplois dans ce secteur et près de 1.000 offres annuelles passent par l'APECITA (Association pour l'Emploi des Cadres, Ingénieurs et Techniciens de l'Agriculture).

Les employeurs sont issus du secteur privé (entreprises ou bureau d'études) et du secteur public (services espaces verts).

Le secteur de l’aménagement paysager se répartit en plusieurs grands domaines d’activités : la création, la gestion et l'entretien. Le technicien a vocation à concevoir et diriger des projets ou des chantiers.

Au niveau BTS, le paysagiste doit concevoir et réaliser les aménagements pour des commanditaires dont il étudie les projets au moyen d'équipes qu'il encadre.
Au niveau Baccalauréat, il effectue essentiellement des taches d’exécution et peut être responsable d’une petite équipe.

À Rodilhan, la formation existe depuis 1992. Spécialisé sur les zone méditerranéenne, à proximité de la Camargue et des garrigues nîmoises, les problématiques de l'eau et de la pierre sèche sont particulièrement abordées.

Le lycée dispose d'espaces végétalisés et de laboratoires qui permettent d'étudier les végétaux et l'agronomie, ainsi que d'ateliers et d'aires destinés aux travaux pratiques en maçonnerie paysagère et en conduite d'engins.

Nos salles informatiques sont équipées de logiciel d’infographie (autocad).

Exemple de projets

Chaque promotion finalise au moins un projet d'aménagement qui est généralement mis en œuvre en 2e année sous forme de chantier-école, alliant la végétalisation et la maçonnerie paysagère : patios, aires d'accueil, jardins partagés, sur quelques dizaines à quelques milliers de m2.

De un à deux projets de conception par an sont présentés devant de vrais commanditaires avec un travail de graphisme manuel et d’utilisation d’outils d’infographie.